Catégorie "Actualités"

Comme tous les observateurs, le taux élevé des abstentions nous interpelle et mérite analyse et réflexion approfondies.

KPM a confiance dans un avenir constructif avec une Assemblée nationale solide et rénovée. En dépit du taux élevé d’abstention sur l’ensemble du territoire français,le parti « La République En Marche » du Président de la République est en passe d’obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale.

KPM réaffirme son soutien à l’Accord de Paris conclu lors de la conférence sur le climat de décembre 2015. Des engagements y sont pris pour combattre ce réchauffement climatique de la planète qui met nos vies en péril. Nous vivons tous ces déséquilibres écologiques. Chez nous aussi, en Martinique, ils bouleversent les saisons: sécheresses, intempéries à répétition, montées des eaux ( cela se vérifie concrètement aux Salines comme à Nord Plage à Macouba)…

Projet ALBIOMA 2:

Le tribunal de Bordeaux vient de réhabiliter dans le droit le projet d’usine biomasse au Galion. 
Un projet dont on a bien compris qu’il est un alibi pour certains afin d’exister ou de s’attaquer à nos réussites !

Quoiqu’en disent les mystificateurs de la révolution énergétique, je rappelle:

1- le projet de centrale Albioma, résulte d’un appel à projet datant de 2001, car le Nord de la Martinique est mal desservi et cela entrave son développement.

Élections législatives françaises de 2017, les dimanches 11 juin et 18 juin.

Nous observons pour l’instant ceux qui allieront les gestes à la parole, c’est cela la politique.

Nous croyons que les Martiniquais souhaitent de nouvelles femmes et de nouveaux hommes à la gestion des affaires de leurs pays.

Ils recherchent une véritable alternative aux Partis traditionnels  rongés par les scandales et à court d’idées de Développement.

Nous devons exiger :
– De meilleurs soins de santé.
– De meilleurs services communautaires.
– Une meilleure protection de l’environnement.

Notre positionnement reflétera une réponse que nous nous posons déjà :

Quelle Martinique voulons-nous ?

Lors des élections présidentielles, nous nous sommes très tôt positionnés pour   le   candidat   En   Marche.  C’était pour   nous l’occasion   de   voter   en faveur   du   progrès   social   et   pour   un   gouvernement   qui   rendra   des comptes.

Le résultat est connu de tous maintenant.

Les   idées   présentées   par   En   Marche   nous   ont   parues   novatrices   et permettaient   d’élargir   les   perspectives   de créations   d’emplois,   de formation et d’éducation.

Espérons que le nouveau gouvernement placera les gens au centre de ses décisions.

Copyright@2017 Konvèjans Pwogrésis Matinik . By PWC.