Catégorie "Actualités KPM"

RASSEMBLONS-NOUS

Allons, jeunes et moins jeunes de la Martinique, Femmes et Hommes, convergeons pour défendre les enjeux et les intérêts qui nous concernent.

Parce que nous existons, tous convergeons avec Konvèjans Pwogrésis Matinik, afin que des solutions concrètes soient mise en œuvre et afin de ne plus être les spectateurs des décisions qui nous concernent et qui affectent la Martinique.

Hors des clivages ensemble choisissons d’améliorer notre quotidien et de construire l’avenir.
Nos destins sont imbriqués!
Chacun de nous est une voix. Chacun de nous à droit de regard sur les choix sociaux, économiques, culturels et politiques, faisons les valoir avec Konvèjans Pwogrésis Matinik.

  • Oui au dialogue.
  • Oui a l’écoute et au rapprochement.
  • Pensons et renforçons les solidarités.
  • Ajustons nos réalités.

Les familles Martiniquaises méritent mieux. Elles ont besoin de personnes qui s’occupent des vraies affaires du pays: du développement économique, de la santé,du logement…etc. La confiance est en panne.

Convergeons pour le Progrès

Pourquoi s’engager?
Parce que nos regards sont tournés vers l’avenir. Faire face à tous les Progrès, voilà la tâche qui nous attend.
Dans les mois, les années à venir, nous devrons nous impliquer et converger en permanence, pour faire en sorte que la réussite de la Martinique soit celle de chacun d’entre nous, par la satisfaction de nos besoins et l’amélioration de notre cadre de vie.

KPM est un collectif et non un parti.
Il s’appuie sur deux grands principes :
– Dépassement des clivages idéologiques
– Horizontalité des relations (pas de chef charismatique).
Par sa démarche participative et pragmatique KPM vise à associer toutes les parties prenantes afin d’établir des objectifs sociaux, économiques et politiques. Ces objectifs doivent se traduire dans de véritables plans de convergences.

KPM compte sur tous ceux qui aspirent à un mieux vivre et un bien être social pour notre Martinique en partageant ses valeurs.
Conscient de son identité profondément Martiniquaise et assuré de sa diversité dans cette ouverture vers l’autre, KPM vise à répondre aux défis et enjeux majeurs de notre société.

Dans la continuité de leur choix au scrutin présidentiel, les électeurs français ont confirmé leur souhait d’un profond changement dans les instances dirigeantes du pays. Le résultat définitif des élections législatives permet au président MACRON de pouvoir s’appuyer sur une large majorité à l’assemblée nationale pour mettre en œuvre son projet pour la France et les Outre-Mers.

KPM qui a très tôt pris position pour le président MACRON et la vision nouvelle qu’il propose, accueille ce résultat avec satisfaction.

Comme tous les observateurs, le taux élevé des abstentions nous interpelle et mérite analyse et réflexion approfondies.

KPM a confiance dans un avenir constructif avec une Assemblée nationale solide et rénovée. En dépit du taux élevé d’abstention sur l’ensemble du territoire français,le parti « La République En Marche » du Président de la République est en passe d’obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale.

KPM réaffirme son soutien à l’Accord de Paris conclu lors de la conférence sur le climat de décembre 2015. Des engagements y sont pris pour combattre ce réchauffement climatique de la planète qui met nos vies en péril. Nous vivons tous ces déséquilibres écologiques. Chez nous aussi, en Martinique, ils bouleversent les saisons: sécheresses, intempéries à répétition, montées des eaux ( cela se vérifie concrètement aux Salines comme à Nord Plage à Macouba)…

KPM Mouvement politique ancré dans le pays Martinique s’inscrit dans une logique de RESPONSABILITÉ et d’ÉMANCIPATION. Cette logique d’émancipation est à l’opposé de toute logique d’assimilation ou d’assistanat.

Les candidats sur les 4 circonscriptions de Martinique doivent être désignés et investis d’abord par les Martiniquais et leurs organisations.
En dehors de toute tutelle de partis politiques implantés dans l’hexagone.

Projet ALBIOMA 2:

Le tribunal de Bordeaux vient de réhabiliter dans le droit le projet d’usine biomasse au Galion. 
Un projet dont on a bien compris qu’il est un alibi pour certains afin d’exister ou de s’attaquer à nos réussites !

Quoiqu’en disent les mystificateurs de la révolution énergétique, je rappelle:

1- le projet de centrale Albioma, résulte d’un appel à projet datant de 2001, car le Nord de la Martinique est mal desservi et cela entrave son développement.

Copyright@2017 Konvèjans Pwogrésis Matinik . By PWC.